Comment faire un jardin en permaculture

Un jardin en permaculture est un excellent moyen de fournir à votre famille des produits frais et biologiques. De plus, il est beaucoup plus respectueux de l’environnement que le jardinage traditionnel ! Si vous envisagez de créer un jardin en permaculture cette année, cet article de blog vous aidera à vous lancer. Nous avons répertorié quelques-uns des meilleurs conseils pour réussir et inclus des liens vers des sites qui offrent des ressources supplémentaires pour ceux qui veulent en savoir plus sur le jardinage en permaculture.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est vegetation.jpg.

Pourquoi créer un jardin en permaculture ?

Beaucoup de gens commencent un jardin en permaculture parce qu’ils veulent cultiver leur propre nourriture et produire des légumes frais biologiques. D’autres le font pour réduire la nécessité d’utiliser des pesticides, des herbicides ou d’autres produits chimiques qui peuvent nuire à l’environnement.

De nombreuses personnes entreprennent également un projet de jardin en permaculture dans un but éducatif avec leurs enfants, afin de leur apprendre des méthodes de jardinage non destructives.

Qu’est-ce que le jardinage en permaculture ?

Le jardinage en permaculture est un type de jardinage qui suit un paradigme de conception durable. Il est conçu pour imiter les modèles et les relations présents dans les écosystèmes naturels, ce qui signifie que vous pouvez l’utiliser pour l’agriculture biologique sans jamais avoir recours aux pesticides ou aux herbicides.

Le jardin en permaculture comprend un assortiment de plantes vivaces disposées de manière à ne pas nécessiter d’irrigation. Au lieu de cela, l’eau s’infiltre dans le sol pendant les orages et fournit l’humidité nécessaire à certaines plantes vivaces. Un élément clé de la création de cet écosystème autonome est la diversité : chaque plante a sa propre fonction, comme fournir de la nourriture, attirer les oiseaux ou d’autres animaux sauvages, fixer l’azote de l’air, empêcher l’érosion du sol grâce à des racines profondes (par exemple, en utilisant des champignons mycorhiziens), etc.

Trois éléments sont au cœur de chaque jardin de permaculture :

Le captage et le stockage de l’eau

L’eau est un élément absolument essentiel dans la conception, car sans elle, vous ne pouvez pas avoir un écosystème autonome. Sans eau, les plantes pousseront quand même à partir de graines ou de boutures, mais elles ne produiront pas autant de nourriture. Et sans une pluie suffisante pour remplir votre réservoir, les systèmes d’irrigation sont d’un coût prohibitif – et ne valent pas du tout l’investissement.

Alors que faire ? Construisez des plates-bandes surélevées qui recueillent et stockent l’eau de pluie pour l’utiliser pendant les périodes de sécheresse, au moment où elle est le plus nécessaire ; même sous un paillis sur le dessus où les taux d’évaporation ne sont pas si élevés (vous payez la nature pour vous aider). Plantez des arbres aux racines profondes près des réservoirs pour aider l’eau à pénétrer plus efficacement dans le sol.

Les réservoirs eux-mêmes doivent être suffisamment grands pour stocker l’eau de pluie d’une ou deux saisons entières, car si vous comptez uniquement sur les précipitations, il n’y a aucune garantie que l’eau continuera d’arriver pendant des années lorsque votre réservoir sera vidé après un week-end pluvieux. N’oubliez pas non plus d’installer des filtres ; ils peuvent aider à prévenir la prolifération des moustiques (et assurez-vous que les produits chimiques utilisés sont sans danger).

Cycle des nutriments

En permaculture, nous faisons pousser des plantes saines en réutilisant ce qui serait autrement devenu des déchets – restes de nourriture, feuilles mortes, matériaux compostables, etc. Ce processus sépare les différentes substances organiques en « verts » et « bruns », en les alternant afin de ne pas submerger notre réserve limitée de sol.

Guildes de plantes

Une guilde végétale est un groupe de plantes qui travaillent ensemble pour fournir les qualités souhaitées, comme l’ombre et l’humidité, ainsi que la gestion des parasites, le cycle des nutriments, le paillage, etc. De cette façon, nous pouvons obtenir plus de choses avec moins d’espace en combinant différents types de plantes au même endroit.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sol.jpg.

Comment créer un jardin de permaculture réussi

Pour créer un jardin de permaculture réussi, vous devez être préparé. Vous devez avoir une liste de ce qui doit être fait avant de planter quoi que ce soit dans votre nouvel espace, et lorsque le moment est venu de planter, c’est la dernière chose sur cette liste.

Construisez votre lit surélevé : Pour plus de succès, placez des rondins ou des planches à chaque extrémité du lit avec des briques ou des pierres comme supports pour la terre par-dessus. Les plates-bandes peuvent également servir de sièges si elles sont surélevées par rapport au niveau du sol, ce qui constitue un ajout attrayant à tout aménagement paysager.

Plantez des arbres : Planter des arbres autour de votre maison ne crée pas seulement une vue esthétiquement agréable, mais fournit de l’ombre contre les rayons directs du soleil pendant les chaudes journées d’été tout en rafraîchissant les températures intérieures pendant les mois d’hiver aussi ! Placez des arbres fruitiers et des arbres à noix près de votre maison pour plus de commodité et pour vous protéger du soleil d’été.

Planter des arbres fruitiers : La plantation d’arbres fruitiers est un excellent moyen d’ajouter beaucoup de valeur, de beauté et de vie à une propriété ! Envisagez de planter des pommiers ou des cerisiers, car ils produisent de belles fleurs qui attireront les pollinisateurs, comme les abeilles, qui sont essentiels à la santé du jardin. Si vous recherchez quelque chose de plus exotique, plantez des variétés comme des manguiers ou des bananiers qui peuvent atteindre jusqu’à 6 mètres de haut avec un rendement tout aussi impressionnant.

Cultivez des herbes aromatiques : Les herbes n’ajoutent pas seulement de la saveur mais aussi des propriétés curatives ! Vous voudrez les placer à proximité afin d’y avoir facilement accès lorsque vous cuisinez tout au long de la journée. Lorsque vous créez un jardin d’herbes aromatiques, il est important de garder à l’esprit non seulement les herbes que vous souhaitez faire pousser, mais aussi la quantité de lumière dont elles ont besoin et le moment de la journée où elles doivent être récoltées.

Cultivez des arbres compagnons : La plantation d’arbres qui fonctionnent bien ensemble est appelée compagnonnage, ce qui permet d’attirer des insectes bénéfiques dans votre jardin et de renforcer la protection contre les parasites. La meilleure façon de procéder est de commencer par des plantes que vous savez compatibles, car cela facilitera tout le processus du début à la fin, comme des tomates plantées près des pommes de terre ou des soucis à côté des carottes.

Construisez une boîte de jardin : Cela vaut la peine d’investir dans des plates-bandes surélevées de bonne qualité si vous débutez dans le jardinage, car non seulement cela permet de surélever vos cultures au-dessus du sol afin qu’elles ne soient pas endommagées par les limaces, mais vous pouvez également planter des légumes à enracinement profond comme les choux de Bruxelles.

Incorporez des éléments d’eau : Vous ne devez pas vous contenter d’arroser vos plantes. Pensez à placer des arbres près des étangs, ce qui aidera à réguler la température des cultures voisines, ou à installer un système d’irrigation (qui utilise moins d’eau).

Entretenez la couverture végétale près de votre jardin : C’est important pour éloigner les parasites, comme les limaces et les escargots, mais aussi pour favoriser le recyclage des nutriments en fournissant un peu de matériel végétal qui a été décomposé en morceaux prêts pour le sol.

Commencez par un plan de conception pour réussir le jardinage et l’entretien des plantes paysagères : L’une des premières étapes de la création d’un jardin est de le planifier à l’avance afin de savoir où tout doit aller.

Commencez votre jardin avec le bon sol : Si vous allez commencer avec une ardoise blanche et construire votre jardin, assurez-vous que le sol est en bon état avant de planter quoi que ce soit. Il ne faut pas longtemps pour qu’il se compacte ou que des parasites comme les sauterelles et les fourmis s’installent s’il n’y a pas de plantes pour maintenir leur territoire.

Les systèmes d’arrosage et d’irrigation doivent être pris en compte dès le départ : Cela signifie qu’il faut prévoir la quantité d’eau nécessaire tout au long de l’année pour éviter que les tuyaux ne gèlent pendant les mois d’hiver où les températures peuvent descendre en dessous de 20 degrés Fahrenheit (ou -11 degrés Celsius).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est jardin.jpg.

Les avantages d’un jardin en permaculture

Un jardin en permaculture vous permettra non seulement d’économiser du temps et des efforts, mais aussi d’aider votre famille à adopter un mode de vie plus durable.

Vous pourrez cultiver des fruits et des légumes tout au long de l’année et non plus seulement pendant l’été, ce qui signifie moins de déchets alimentaires à la maison ! Et comme les jardins en permaculture utilisent beaucoup moins d’eau que l’agriculture traditionnelle (ils ont tendance à s’appuyer sur les précipitations naturelles), vous préserverez des ressources précieuses tout en continuant à vous nourrir, vous et vos proches, de légumes sains.

Le jardinage en permaculture est un investissement qui peut apporter l’abondance dans nos foyers et nos communautés. Il n’a jamais été aussi facile et amusant de commencer à cultiver !

Les meilleures plantes pour un jardin de permaculture

Les plantes que vous pouvez utiliser dans votre jardin de permaculture sont des arbres, arbustes et plantes à larges feuilles. Voici quelques exemples de chacun d’entre eux :

  • Arbres à larges feuilles – Sureau
  • Arbustes – Rosier
  • Plantes – Semis de tournesol

Cette liste est courte, mais il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez planter !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fleurs.jpg.

Comment utiliser des matériaux recyclés comme les palettes en bois comme jardinières ou lits surélevés ?

Les palettes en bois peuvent être utilisées de différentes manières pour créer des lits de jardin surélevés ou des jardinières. Vous pouvez notamment les empiler horizontalement et clouer des planches à l’extérieur, de manière à obtenir une face ouverte pour la plantation tout en créant une grande zone en dessous pour le stockage ; utiliser deux palettes, l’une étant empilée à l’envers dans l’autre comme illustré ci-dessus (avec des trous de drainage percés dans les deux), là encore avec du bois cloué autour des bords pour maintenir l’ensemble ; ou même fabriquer un simple cadre à partir de quatre pièces de bois boulonnées ensemble à angle droit, puis en placer trois autres à travers ces coins de manière à ce qu’il n’y ait aucun espace entre les planches.

Lorsque vous construisez ce type de structures à partir de palettes en bois, assurez-vous qu’elles sont bien étanches aux intempéries en peignant toutes les surfaces exposées à la pluie et au vent avec une peinture imperméable.

Sachez également que l’empilement de ce type de structures peut créer beaucoup d’ombre et a tendance à dessécher le sol plus rapidement. Pour lutter contre ce phénomène, placez du plastique noir sous votre structure ainsi qu’autour de celle-ci sur le sol, afin de conserver l’humidité dans la zone où vous plantez.

Commencer par un seul lit de jardin en palettes vous permettra de voir si vous aimez jardiner avant d’investir plus de temps ou d’argent dans ce hobby. De cette façon si après six mois vous décidez de ne pas continuer alors au moins nous savons ce qui ne fonctionne pas pour nous au lieu de continuer sur un chemin même quand nous pourrions ne pas avoir vraiment apprécié tout ce beaucoup.

La grande chose au sujet de l’utilisation des palettes en bois cependant est qu’elles sont tout à fait polyvalentes parce que différentes tailles peuvent être coupées ou sciées pour créer un jardin de lit élevé.

Conseils et astuces pour créer l’espace durable parfait dans votre jardin ou votre cour.

Parce que le mot clé est « durable », vous devez vous assurer de :

  • Examinez les différentes façons de créer un espace durable pour votre maison. Consultez cet article de The Perennial Plate sur la façon dont ils ont utilisé des matériaux recyclés et des produits biodégradables dans leur propre jardin pour vous inspirer.
  • Envisagez de composter ou d’utiliser du paillis autour de vos plantes afin qu’il puisse éventuellement se décomposer en nutriments pour les cultures futures ! C’est une bonne idée si vous essayez d’éviter les pesticides tout en maintenant un mode de vie biologique – tout le monde y gagne !
  • Installez des barils de pluie sur la propriété où l’excès d’eau provenant des orages, des inondations ou des arroseurs sera recueilli et stocké (une bonne façon d’économiser de l’argent !).